STRASBOUDOIR

Blog de tricot et de couture.

mercredi 21 octobre 2015

On prend les mêmes et on r'commence... à quelques détails près

Et oui, il est loin le temps où je consacrais un peu beaucoup de temps à la rédaction de ce blog. Loin aussi le temps où mes enfants étaient des bébés et mes tracasseries de mère débutante alimentaient mes conversations devant l'école. Depuis la mise en jachère de celui-ci, le blog a retrouvé un peu de terreau pour y faire naître de jolies idées et moi, j'ai retrouvé ma motivation et mon envie de partager mon quotidien de "maman tracassée mais qui fait tout pour ne pas l'être". Alors on occupe ses p'tits doigts, on occupe ses enfants, qui sont aujourd'hui au nombre de 4, on partage ses envies, on rencontre de nouvelles blogeuses et la vie est belle.

 

Alors on prend les mêmes et on r'commence... à ce détail près qu'on prend la taille au dessus. Oui, la taille XXL, voire même 4XL, souvent difficile à trouver dans le commerce, mais comme ma foi, ici on sait coudre, ça ne sera pas un problème. 4 enfants vous dis-je!!

Mais quand je parle de taille, je ne parle pas seulement de la taille de ma famille, ni de ma taille à moi, qui après 4 grossesse s'en sort encore honorablement, je pourrai vous parler de la taille de mes envies qui est du genre 4XL en ce qui concerne le tricot, la couture et le reste de mes envies artistiques... mais ça fera l'objet des billets suivants. Y'a de quoi alimenter en billets.

Non, aujourd'hui on va parler de taille de laine. Parce que ma jolie Uranie, 8 ans, veut apprendre à tricoter... comme maman. "J'veux un ptit sac, large comme ça" (je vous mime la taille 4XL). On est allées choisir la laine et la petite a jeté son dévolu sur une pelote de Regia, fil à chaussettes superbe de nuances, mais ça reste de la laine à chaussette, échantillon 20x42, aiguilles 2.5mm. Vous voyez la chose? Mais c'est la SEULE pelote qui lui plaise dans tout le magasin, les autres sont MOCHES... Que dire? Allons-y pour la pelote au fil rikiki...

Tricot débutant fin

Après beaucoup de patience, on en est arrivé à ça, là

Un effet très tendance de déstructuration de la maille, mais pour un sac c'est pas génial. Alors la petite m'a proposé de continuer, c'est pas grave, tu me feras des fleurs au crochet pour boucher tous les trous... La bonne idée, sauf que quand les mailles sont perdues jusqu'à la lisière, il en faut des fleurs pour rattraper.

 

En passant voir la dame de chez Phildar et leurs nouveaux catalogues layette (pour mademoiselle la petite dernière) je suis tombée sur un coloris similaire dans la qualité Terre Neuve, 100% laine mêche, pas forcément évident à tricoter pour une petite, mais aiguilles n°7 ça laisse rêveuse. Je m'en vais rapporter mon trésor à la petite en négociant l'échange de pelotes et d'aiguilles à grand coups de "tu vas voir, ça va être rapide et avec un gros fil comme celui-ci, pas de maille fugueuse". On essaye, après un cours théorique sur la torsion du fil et l'attention qui doit être donnée à ce fil mêche, et quelques signes d'impatience de la demoiselle, la voilà déjà avec un bon bout de son futur sac. Je vous montrerai ça à la fin des vacances scolaires.

Tricot débutant gros

Parfois, il faut savoir recommencer avec les bons outils!!

Et pour vous qui avez initié vos enfants, petits-enfants, neveux... au tricot, ça s'est passé comment?

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par magou17 à 14:18 - TRICOT - Commentaires [3] - Permalien [#]